Accès aux équipements

  • lrt88
  • lrt88
  • lrt88
  • lrt88
  • lrt88
  • lrt88

Que faut-il faire pour avoir accès aux équipements du CTA ?

1° Signer une convention bilatérale générale.

L’institution d’enseignement ou de formation (l’opérateur-utilisateur) qui désire que certains de ses élèves, étudiants ou stagiaires puissent être formés sur le matériel du Centre doit signer chaque année avec le pouvoir organisateur du CTA, en l’occurrence la Ville de Bruxelles, une convention bilatérale générale d’utilisation dont le modèle est imposé par la FWB.

Cette convention – cadre annuelle est accompagnée :

- du Règlement d’ordre intérieur du CTA ;
- de l’organigramme de l’offre générale de formation et d’équipements disponibles pour celles-ci ;
- des fiches de sécurité des équipements mis à disposition.

2° Envoyer ses enseignants ou formateurs se faire former eux-mêmes aux équipements du CTA.

En principe, le CTA n’assure pas lui-même la formation des élèves, étudiants ou stagiaires. Ce sont les enseignants et les formateurs des opérateurs-utilisateurs qui forment leurs propres apprenants.

C’est toutefois le CTA qui forme les formateurs et qui, occasionnellement, peut les assister dans leurs premières formations. En d’autres termes, pour être habilité à venir former ses apprenants dans le Centre, tout formateur doit d’abord y avoir été formé.

Sont également habilités par le CTA les formateurs qui auraient été formés au matériel concerné dans des Centres de Compétence (Région wallonne) ou de Références,(Région de Bruxelles-Capitale) ou qui peuvent faire la preuve d’une expertise suffisante en se soumettant à un test.

3° Signer des conventions bilatérales spécifiques.

Chaque formateur habilité peut alors signer avec le coordonnateur du CTA une convention bilatérale spécifique, qui règles les conditions générales du déroulement de la formation (nature de l’équipement, dates et horaires, etc.)

Ces conventions spécifiques sont en quelque sorte des documents officiels de réservation. Il faut donc en signer une avant chaque session de formation. Elles sont accompagnées de la liste complète des apprenants.

4° Frais.

Pour les élèves de l’enseignement secondaire, la fréquentation du CTA est gratuite. Leurs frais de déplacement et d’éventuel hébergement sont remboursables sous certaines conditions.

Pour tout autre public (promotion sociale, enseignement supérieur non universitaire, travailleurs et demandeurs d’emploi) les frais de fréquentation du CTA en électricité résidentielle et industrielle s’élèvent à 10 euros par journée de formation par élèves/étudiants/stagiaires. Les frais de déplacement et d’éventuel hébergement sont à charge de l’opérateur-utilisateur.

Pour toute information pratique complémentaire, prendre contact avec le coordonnateur.